Choisir sa typo


Si les goûts et les couleurs ne se discutent pas toujours, le choix d’une typographie pour son établissement est rarement laissé au hasard.



Cover photo by Alex Andrews from Pexel



En règle générale, il semble de bon sens d’utiliser une police qui soit avant toute chose lisible. Surtout si nous gravitons dans un univers sincère, franc, direct, simple, transparent, néo, etc. Ce sera donc notre premier conseil : la lisibilité.



Néanmoins, cette évidence ne s’impose pas systématiquement et certains restaurateurs font volontairement le choix d’une police difficile à déchiffrer. L’objectif ? Suggérer que le plat qu’elle présente est tout aussi complexe et travaillé.



Un article de Psychological Science (d’Hyunjin Song et de Norbert Schwarz) nous apprend à ce sujet : "Un client va en général supposer que si un plat du menu est difficile à comprendre ou à lire, c’est qu’il nécessite beaucoup de compétences et de travail pour le préparer".



Lisible ou complexe ? Rien n’empêche de jouer sur les deux tableaux. Sélectionner plusieurs typos pour plusieurs niveaux de lecture est tout à fait possible. Mais retenir plusieurs typos nécessite de jouer sur les contrastes en utilisant des polices bien différentes les unes des autres. Un ensemble de polices "à peu près identiques" paraîtra souvent bâclé. Le mix doit également rester intelligible : limitons-nous à deux, voire trois typos au maximum pour conserver une certaine clarté.



Évitons ensuite de sélectionner les polices par défaut (Times, Arial, Calibri) ou "tarte à la crème" (Comic Sans, Papyrus, Cooper Black). Elles respirent l’amateurisme là où une typo plus personnelle indiquera que les détails comptent pour votre établissement. Personnelle donc, mais également complète : la typo retenue devra intégrer tous les caractères dont nous aurons besoin (certaines ne proposent pas de chiffres par exemple).



Un dernier conseil : celui de la cohérence. Le choix de la typo influence directement la perception du client : il associera les caractères à des émotions et en déduira un type de cuisine. Retenons donc une police raccord avec notre univers et la promesse de nos plats.



Notre sélection :



Rendez-vous ici pour trouver plus de polices.




46 vues

Posts récents

Voir tout